Gbagbo: « Quand l’occasion m’a été donnée de rencontrer le président Ouattara je lui ai fait une seule demande: la libération des prisonniers.

Gbagbo: « Quand l’occasion m’a été donnée de rencontrer le président Ouattara je lui ai fait une seule demande: la libération des prisonniers.
« Quand l’occasion m’a été donnée de rencontrer le président Ouattara je lui ai fait une seule demande: la libération des prisonniers.
Il ne m’a pas dit non mais il ne m’a pas dit oui non plus… la voie de notre développement est dans la liberté que les gens ont à s’opposer…
J’ai été président de ce pays pendant au moins 10 ans. Citez un seul homme politique que j’ai mis en prison « .
Quand je dis qu’il faut faire la réconciliation, c’est aux autres que je parle parce que moi, je n’ai pas de problème. Je n’ai de problème avec personne. La politique, on ne m’a pas obligé à la faire.
C’est moi-même qui me suis levé et j’ai dit, “je vais faire de la politique, je vais m’occuper des problèmes des Ivoiriens”.
Alors, si je rencontre des problèmes dedans, pour moi, c’est normal. Parce que les problèmes que je rencontre, c’est parce que j’ai voulu m’occuper des problèmes des autres.
Quand tu veux t’occuper de ta famille, tu n’as pas de problème. Mais quand tu veux t’occuper de toutes les familles, tu t’organises avec des gens pour ça.
C’est ce qu’on appelle les partis politiques. Et en face, d’autres s’organisent et se disent : “ pourquoi il veut s’occuper de nous, de nos problèmes ?”
Et on te combat ! C’est ce qu’on appelle aussi les autres partis politiques. Donc, pour tous les problèmes que je rencontre sur la route politique, je n’en veux à personne parce que personne ne m’a obligé à aller faire la politique. C’est moi qui aie décidé de faire de la politique et je vais la faire encore » la suite de son discours dans cette vidéo:

 

Videos.ivoiretv5